• Les palettes passent devant le faisceau de rayons X à deux niveauxX-ray-treatment-passes
  • Les palettes peuvent passer devant le faisceau plusieurs fois, chaque quadrant de palette étant exposé de manière égale
  • Le mécanisme de convoyage déplace les palettes devant le faisceau à une vitesse de 0,5 à 4,5 m/min. La régulation de la vitesse est indépendante du nombre de palettes chargées dans cette section du convoyeur
  • Le convoyeur de la zone de balayage du faisceau ou de la zone de traitement a une longueur de 3 m (2 sections de ce type – supérieure et inférieure)
  • Le mécanisme de convoyage prévoit une séquence de convoyeur pour combler l’espace de sorte que l’espace minimum entre les palettes est constant

Le produit est traité sur les 2 côtés et la palette inférieure doit bénéficier du même traitement des deux faces sur la position supérieure, formant un système à 4 passages. La profondeur de l’irradiation est définie dans le sens de la longueur des palettes (1,2 m).

Dans l’optique de procurer la flexibilité en matière de dose, le traitement est administré par incréments d’environ 2 kGy, ce qui correspond à une seule séquence complète de 4 passages devant la cible des rayons X.

Lorsque plusieurs incréments de dose sont requis, c.-à-d., 2, le conteneur correspondant circule 48 fois (12 x 4) autour de la paroi centrale afin d’alterner la face qui est présentée aux rayons X. Après chaque série de 2 passages, il change de niveau de bas en haut ou le contraire.